Edito

Pas de pluie cet été

 

Mea Culpa

Occupés à bien préparer les nombreuses animations qui ont rythmé les mois d’avril à juin, nous avons fait l’impasse sur le numéro qui aurait dû être distribué en mai. C’est une honte !

Un printemps bien rempli !

En effet, ce sont quatre dimanches d’élections pour lesquelles on n’imagine pas le temps qu’il faut y consacrer pour qu’elles se déroulent sans aucun incident. Que les employés de mairie et tous ceux qui ont participé ( assesseurs, scrutateurs ) en soient remerciés ici.
Pour les vraies festivités du village, je tiens à remercier le Comité des Fêtes et tout particulièrement sa présidente pour leur dynamisme. Le «  Café de la Vallée  » doit bien sûr être associé. Les concerts de chaque dernier samedi du mois ont attiré toujours plus de public.
Et un grand merci à vous tous pour votre présence.

Des déviations à tourner en rond

Mont-Saint-Père se retrouve encerclé cet été.
Chartèves, Crézancy, Fossoy, Epieds, Gland (on aura fait le tour) sont partiellement ou totalement fermés à la circulation.
Faisons contre mauvaise fortune, bon cœur. On ne peut pas à la fois s’insurger contre l’état lamentable de la voirie qui nous entoure et râler qu’on fasse des travaux pour y remédier.

Les incivilités

Je ne voudrais par terminer cet édito sans parler des incivilités.
Sinon, ceux qui les commettent et ceux qui les subissent penseront à tort qu’on a jeté l’éponge.

  • Pour le point d’apport déchets verts, il y a beaucoup moins d’apports illégaux. Merci à l’immense majorité d’entre vous. On s’est quand même fait fracasser le cadenas plusieurs fois.
  • Pour les déjections canines, c’est plutôt mieux aussi.
  • Pour les chiens qui aboient à toute heure, continuez de prévenir aussi la mairie.
  • Pour les gamins qui ont pourri la vie du bas du village au cours du mois de mai, la gendarmerie a bien fait son travail.
  • Pour les poubelles qui traînent encore devant les habitations, elles ont déjà été enlevées une fois en juillet. Elles le seront encore systématiquement dès le mois de septembre. Pour les situations particulières, contactez la mairie. Il y aura forcément une solution.
  • Pour le stationnement de confort, mais néanmoins génant, beaucoup ont fait des efforts, d’autres peuvent encore s’améliorer. On y travaillera.

Il faut toujours être optimiste.■

Bien à vous,